AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Feutres à l'alcool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
theshakermaker
7h dans le futur Doc' !
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Japon
Materiel de dessin préféré : Paint tool Sai, markers

MessageSujet: Feutres à l'alcool   Sam 30 Oct - 5:14

Pour tout dire, je n'ai pas apporté mon aquarelle à l'autre bout de la planête, seulement mes feutres à alcool et à la limite, ce n'est pas trop grave.

Mais le truc, c'est que je suis encore une noob là dedans donc j'aurais bien aimé qu'on discute là dessus.

Pour commencer, un truc tout bête mais...quand vous utilisez les feutres à alcool, vous faites votre line au noir? Vous le laissez au crayon à papier? Vous l'ajoutez après la couleur? autre?
c'est un truc qui m'a toujours rendu perplexe et je sais pas trop ce que je veux en faire avec mes propres dessins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theshakermaker.deviantart.com/
Solkee
Ebi-chan
avatar

Messages : 543
Date d'inscription : 05/10/2010
Materiel de dessin préféré : ctrl + z

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Sam 30 Oct - 6:09

Je suis une grosse n00b au feutre à alcool aussi (j'ai en tout et pour tout colorié 3 dessins avec ce média !) mais j'ai pas mal étudié cette histoire de line, parce que comme toi, ça me posait problème.

Pour deux d'entre eux j'ai fait le dessin sur du papier à sketchbook normal et dessiné le line avec des feutres à pigments noirs style Neopiko.
La première fois (cf dessin en dessous) j'avais laissé le line pourrir dans un coin sécher pendant plusieurs semaines, et ça n'avait pas bavé du tout quand j'ai passé la couleur. La deuxième j'ai laissé sécher juste quelques minutes et ça bavouillait un peu, alors j'ai pris soin d'essayer de ne pas toucher directement le line avec le feutre... en laissant le solvant migrer par capillarité jusqu'au bord (ce qui marche bien avec un papier normal, peut-être moins avec du papier layout à copics qui ne "boit" pas autant l'encre.)



Pour le dernier j'ai fait la découvert du siècle, en ce qui me concerne : les encres colorex que j'utilise normalement pour faire mes colos semblent parfaitement résister aux feutres à alcool. J'ai donc décalqué mon line à partir du crayonné, sur du papier layout, à la plume en utilisant des colorex. Du coup le line peut être en couleur Love ! (en revanche j'avoue que la plume maru sur papier layout, c'est pas ce qui se fait de plus agréable niveau "toucher"...)


Le line avec de l'encre colorex sepia (et à droite, mes tentatives de passage de copics sur tous les feutres noirs que j'ai : presque tous bavent...)

Le dessin fini se balade sur mon topic d'illustration Wink

Je suis curieuse de savoir comment font les autres ! (J'ai cru comprendre que pas mal d'artistes photocopiaient ou imprimaient leur line, parce que l'encre des machines résiste aux feutres... ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquarium.forumactif.com
Plumy
Otaking
Otaking
avatar

Messages : 1364
Date d'inscription : 05/10/2010
Localisation : Endsville
Materiel de dessin préféré : Encres et aquarelle.

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Sam 30 Oct - 8:23

J'encre mon dessin et je colorie '___'

*Sort* *Revient pour étayer*

Habituellement, je n'ai pas de soucis de lineart, mais il est vrai que dernièrement, j'ai eut quelques problème lors de l'application de feutre à alcool. Mon encre bavait, peut-être parce que l'encrage était trop récent ? C'était en encrant à la plume, en encrant au stylo, je n'ai jamais eut de soucis.

Citation :
La deuxième j'ai laissé sécher juste quelques minutes et ça bavouillait un peu, alors j'ai pris soin d'essayer de ne pas toucher directement le line avec le feutre... en laissant le solvant migrer par capillarité jusqu'au bord

Ah oui, je me souviens je faisait ça lors de mes premières colo, non pas pour que le line ne bave pas, mais pour éviter de déborder du dessin, car l'encre était bue par le papier et débordait. Mais ce problème n'est présent que si l'on colorise sur papier machine. Sur papier bristol ou autre, je n'ai jamais eut ce soucis.

Donc globalement, j'ai l'impression qu'il faut bien laisser sécher son encre et ne pas s'amuser à passer et repasser sur le line.

Je voulais me mettre aux colo "feutres à alcool exclusivement" justement, donc si j'ai d'autres impressions sur le sujet, je reviendrais faire part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://about.me/little_yokai
JackPot
Requin marteau
avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 33
Localisation : casino de Vincennes
Materiel de dessin préféré : col-erase et photoshop

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Sam 30 Oct - 9:45

Je connais deux techniques pour éviter que l'encre bave avec les feutres.

La première que j'ai utilisée, c'était en des temps reculés où je ne possédais pas de scanner, et qui consistait à faire photocopier mon dessin encré chez le libraire, car l'encre de photocopieuse ne bave pas. Inconvénient : c'est payant XD (et pas très pratique quand même XD)

(oui, c'était il y a vraiment très très longtemps XD) et il est à noter que je n'ai jamais testé en scannant puis imprimant le line

La seconde consiste à utiliser des stylos waterproof pour le line (les Faber Castel par exemple ne bavent pas).

Actuellement, je ne fais plus de line à l'encre mais au criterium, mais seulement après avoir fait la colo (sinon effectivement ça dégueulasse la couleur). Donc je colorie sur mon croquis au col-erase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jackpotblogounet.blogspot.com
Sano
Mignonne crevette
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 29/10/2010
Localisation : Bordeaux
Materiel de dessin préféré : Aquarelle

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Dim 31 Oct - 21:14

J'encre aussi avant la colo.
J'utilise des stylos de la marque "uni pin" sur soit du papier machine soit sur un papier genre de 100 à 160 gr lisse et mat. Celà ne bave pas en principe. Mais par précaution je laisse sécher au moins une nuit le line avant d'attaquer la colo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pygma.over-blog.com/
Sedeto
Alevin furtif
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 25
Localisation : Nantes
Materiel de dessin préféré : Feutres à Alcool

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Jeu 4 Nov - 1:05

Alors j'ai un peu honte mais j'ai utilisé énormément les feutres et là comme ça je suis pas fichue de répondre Idea

Déjà, je line pas à tous les coups au noir, parfois je fais juste du feutre par dessus un croquis léger et je fais les contours au crayon de couleur.

Pour un gros travail de précision/réalisme rendu avant les vacances, j'avais utilisé du crayon de couleur, des feutres et du posca les uns sur les autres, dans tous les sens, les deux ont leur intérêt en fait.
D'ailleurs, le feutre SUR le posca, bien maitrisé, c'est assez MAGIQUE.

Le truc dont il faut se méfier, c'est de faire du feutre sur un croquis crayon un peu trop marqué, direct, ça fait un truc sale. Bien sale.
Pour un dessin à l'arrache néanmoins, y a moyen d'en jouer puisque ça "sombre" le trait.

A me lire, vous pouvez constater que je malmène un peu mes feutres Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sedeto.fr
Cajoline
Petite sardine
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Mar 9 Nov - 16:12

Les markers sur le Bic aussi faut éviter Idea (de même pour les encres acrylique)
C'est pas que ça fait moche mais on ne sait jamais sur quel coup de feutre le lineart va décider de fuser. Je ne l'ai pas fait très souvent mais à cause de cette contrainte on évite de toucher le trait d'encrage au maximum : ça peut faire sympa mais c'est trop contraignant.
Et puis ça laisse des marques sur les pointes (les souples en tout cas) qui mettent 2-3 traits à partir.

Mais l'effet flou Bic+marker est joli, j'aimerais bien le refaire mais comment? Encrer au liner, colorer et ré encrer au Bic pour terminer par un coup d'alcool pur? Ça retirerais la couleur par contre Mad
Beeh.

Sinon j'encre sauvagement à la plume ou au liner et je colore (la Colorex c'est vraiment bien!). Vu qu'en passant un coup de gomme l'encrage perd de son intensité j'essaie de passer par la table lumineuse le plus possible. Si j'ai un accident les crayons de couleur ou le pécé me sauvent et c'est tout Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sputnik
Espadon voilé
avatar

Messages : 446
Date d'inscription : 23/10/2010
Localisation : Mars
Materiel de dessin préféré : Col erase, rotring, feutres à eau, photoshop

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Mar 9 Nov - 20:10

J'ai remarquer un truc avec les feutres à alcool (avec lesquels je n'ai jamais eut de problèmes avec l'encre de chine ou les rotring), ce n'est pas tant l'encre qui bave que le crayon qu'il y a en dessous. Et souvent, si l'encre bave, c'est en partie à cause de l'encre qui a été déposée sur le crayon ! C'est pour cela que lorsqu'on gomme, l'encrage pert souvent en intensité, parce que les petites molécule d'encre sont déposées sur les petites molécules de carbone, du coup, y'a moins la possibilité de bien s'attacher au papier !

Enfin c'est du moins ce que j'ai remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plasmacake.com
AndarielleHime
Alevin furtif
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 31
Localisation : 13
Materiel de dessin préféré : Ma tablette graphique ~ ♥

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Mar 9 Nov - 23:04

Pour ma part je dois être maudite car mes fabel castel, qui sont sensé ne pas bavé, le font... Bon c'est pas du bavage haute qualité, mais juste une saleté d'oréole grise bleuté qui s'étale légèrement sur la couleur sûrement du à l'alcool du feutre. Pas de quoi faire une syncope mais moi je supporte pas que ca bave même pour un micro millimètre...

Pour ma part je colorie avant et je repasse après. Ca me donne plus de liberté pour les surcouches de feutre à alcool sur mon layout mais en contrepartie je calque toujours mon crayonné sur ma feuille finale pour avoir un trait net et propre, ce qui facilite la colo. Car bien sûr le crayon sous le feutre ça s'efface pas D8< ! Pour de rares illustrations j'arrive à ne pas du tout utiliser de stylo pour repasser, mais c'est affreusement rare car ce sont des colos qui me demandent affreusement de temps, de technique et de patience

C'est personnellement mon matériau préféré que j'utilise tout le temps ou presque, la tablette graphique étant aussi mon amie bien que je ne la maitrise pas encore de façon optimal en comparaison de mes feutres.

Sinon Solkee je suis effaré que tu utilise encore du papier conventionnel Shocked. Ca bouzille les feutres à une vitesse éclair et les couleurs sont bien plus terne en terme de rendu. Mais bon le layout a aussi ses inconvéniants (sinon ca serait pas marrant hein XD), étant un nombre de couches limité de feutre sinon ca fait quelque chose de bizarre. Mais faut en vouloir pour arriver à cette limite, personnellement je ne l'ai atteinte qu'une ou deux fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andariellehime.deviantart.com/
JackPot
Requin marteau
avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 33
Localisation : casino de Vincennes
Materiel de dessin préféré : col-erase et photoshop

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Mar 9 Nov - 23:32

Sputnik a écrit:
C'est pour cela que lorsqu'on gomme, l'encrage pert souvent en intensité, parce que les petites molécule d'encre sont déposées sur les petites molécules de carbone, du coup, y'a moins la possibilité de bien s'attacher au papier !

Oh my god, c'est donc ça !! Ca tombe sous le sens en fait maintenant que tu le dis XD Moi je me disais bêtement que c'était un manque de qualité des stylos que j'utilise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jackpotblogounet.blogspot.com
theshakermaker
7h dans le futur Doc' !
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Japon
Materiel de dessin préféré : Paint tool Sai, markers

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Sam 13 Nov - 0:17

Bon, bah merci pour les expériences. Je vais essayer deux trois techniques comme photocopier le dessin (j'ai pas de scanner mais je peux trouver facilement une photocopieuse) ou l'encrage après la colo, on verra bien, ce qui me plait le plus.

Autre question qui peut paraître aussi bête. Mais quelle est la différence entre un Copic sketch et un copic ciao? J'en ai vu dans le loft de mon quartier et je comptais en prendre quelqu'un pour renflouer ma collection de feutre un peu à l'abandon. Or le copic ciao semble moins cher que le sketch mais je n'ai pas vu de grandes différences en les examinant attentivement.
Enfin, lequel préférez-vous personnellement? (à moins que vous utilisiez une autre marque. pour ma part, j'ai surtout des touchs mais je n'en ai pas trouvé encore.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theshakermaker.deviantart.com/
Plumy
Otaking
Otaking
avatar

Messages : 1364
Date d'inscription : 05/10/2010
Localisation : Endsville
Materiel de dessin préféré : Encres et aquarelle.

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Sam 13 Nov - 0:33

je n'ai que des copics ciao, jamais testé les copics sketch '_'. Désolé Question

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://about.me/little_yokai
JackPot
Requin marteau
avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 33
Localisation : casino de Vincennes
Materiel de dessin préféré : col-erase et photoshop

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Sam 13 Nov - 0:36

Je n'utilise que les Ciao car ce sont les seuls que je trouve près de chez moi donc je ne saurais pas trop dire lequel est mieux, mais il me semble que la différence est dans les pointes proposées. Sur les Ciao il y a une pointe pinceau très agréable et une pointe biseautée pour faire des gros aplats, en revanche il n'y a pas de pointe fine. Si ce sont les mêmes pointes sur les sketch, alors c'est peut-être une différence de contenance/durée du feutre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jackpotblogounet.blogspot.com
Solkee
Ebi-chan
avatar

Messages : 543
Date d'inscription : 05/10/2010
Materiel de dessin préféré : ctrl + z

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Sam 13 Nov - 0:39

J'ai trois sortes de copics, les ciao, les sketchs et les carrés, et la seule différence que je vois c'est entre les carrés et les deux autres (la pointe pinceau est dure au lieu d'être souple.)
Entre sketch et ciao, à part la forme du feutre, je ne vois pas, mais en même temps je ne les ai pas dans la même couleur, il y a peut-être une différence de densité de pigments ? Aucune idée. Je ne les ai peut-être pas assez utilisés pour remarquer de caractéristiques notables...

Sinon la plupart de mes feutres sont des Neopikos de la marque Deleter (qui pour le coup sont moins chers, m'enfin je les ai achetés au Japon en promo...)
Je les trouve très bien dans les couleurs claires, en revanche j'ai été déçue de certaines couleurs foncées. Avec certains j'ai eu droit à des traces et des irrégularités dans le flux de l'encre que je n'ai jamais eu à déplorer avec des copics.

J'ai aussi quelques pantones récupérés de chez Bal mais ils sont vieux et pour la plupart à moitié vides ; le truc super pratique dans ces feutres c'est la pointe ultrafine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquarium.forumactif.com
Haru
Petite sardine
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 14/11/2010
Localisation : Angers
Materiel de dessin préféré : Feutres, aquarelle, plume...

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Dim 14 Nov - 11:58

Voici ma technique et ce que ma modeste expérience m'a appris.Embarassed

Le papier :
Pour des feutres à alcool TOUJOURS du layout pour préserver ses feutres et obtenir un rendu sublimé.
La marque du magasin ira très bien, mais il faut reconnaître que de loin le meilleur papier est celui de chez C*****. Tchut tchut pas de marque! C'est le gage d'une encre mieux fixée qui ne bave pas et de couleurs intenses. Si vous avez un blender (feutre neutre) pour mélanger les couleurs vous allez comprendre.

Le line :
Perso j'ai plusieurs technique. Rotring, Pitt-artist Pen de Faber Castel ou encore plume School. Remarque : les 3 sont à base d'encre de chine, le must pour mettre en couleur sans baver. Noter qu'il existe des couleurs sépia adaptées.
Laisser sécher minimum 30/45 mn.
On gomme en douceur. Si ça bave c'est que ça n'est pas sec. Après gommage l'encrage perd en intensité.

La colo :
Chacun sa technique. Sur encre fraiche, une deuxième couche de couleur différente se fond, sur encre sèche, aplats nets et précis.
J'utilise des Promarkers et des Trias ancienne génération que je chouchoute. J'aimais leur pointe de stylo feutre.

Les plus :
On peut ajouter du crayon aquarellable, du pastel sec, du stylo à gel blanc ou pailleté ... À chacun son envie.

Résultat :
J'ai encore des progrès à faire! Mais ça vient doucement.

J'espère que ça aidera un peu.:3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkharu.over-blog.net
JackPot
Requin marteau
avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 33
Localisation : casino de Vincennes
Materiel de dessin préféré : col-erase et photoshop

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Dim 14 Nov - 22:29

J'utilise aussi du layout pour éviter de flinguer mes feutres (et aussi parce que c'est pratique pour décalquer le croquis sans table lumineuse), par contre je trouve que le rendu laisse à désirer, en tout cas avec les Copics j'ai du mal à obtenir des beaux aplats ou à mixer plus de trois couleurs. En revanche j'ai remarqué qu'ils réagissaient très bien sur le papier des Zap book, vous savez ces carnets de croquis pas cher avec du papier genre recyclé-tout-pourrave XD En contrepartie ça bave un peu plus que sur du Layout et le fond du papier n'est pas blanc, donc on va dire que je n'ai pas encore trouvé le papier idéal personnellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jackpotblogounet.blogspot.com
luxia
Petite sardine


Messages : 1
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: les feutres à l'alcool   Jeu 22 Sep - 4:56

LES FEUTRES A L'ALCOOL C'EST BIEN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soumakyo
Maitre de la spirale
avatar

Messages : 800
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 33
Localisation : Lyon
Materiel de dessin préféré : photoshop

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Jeu 22 Sep - 21:17

ceci était un communiqué de l'association des amis des feutres à alcool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naniweb.fr
Solkee
Ebi-chan
avatar

Messages : 543
Date d'inscription : 05/10/2010
Materiel de dessin préféré : ctrl + z

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Mer 21 Mar - 23:57

Je me suis retapé le topic parce que j'ai colorié un truc au feutre hier et la question de "quel papier prendre" s'est reposée...

J'ai du papier layout de marque Deleter et si effectivement les couleurs rendent mieux et le papier boit moins que du traditionnel, je ne suis pas satisfaite pour autant, pour trois raisons :
- au bout de quelques couches (parfois juste deux ça suffit) le papier se délite en surface, ça fait une texture granuleuse bizarre
- le papier devient transitoirement transparent quand il se gorge d'alcool et du coup on ne voit pas trop bien ce que donne la couleur tant que ça n'a pas séché (et une fois que c'est sec, c'est trop tard pour la mélanger à autre chose...)
- j'encre à la plume avant de colorier et le toucher de la plume sur papier layout, c'est horrible D: en tout cas moi je déteste.

Et donc je me demande, c'est cette marque qui est un peu pourrie ou c'est comme ça pour tous les papiers layouts ? Vous utilisez quoi vous sinon ?

Moi du coup je prends du bristol, les couleurs ressortent bien aussi et il n'y a pas ces problèmes de toucher et de transparence, mais ça te vide un feutre en deux colos :/...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laquarium.forumactif.com
Kai-Yan
Hardi saumon
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 25
Localisation : Belgioume !
Materiel de dessin préféré : PaintTool SAI

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Lun 30 Avr - 14:42

(Bon remontons un peu vu que je suis de passage)

Perso, j'ai deux types de papier layout... Tous les deux de la marque inconnue Prismart (achetée à Hong Kong)

Le premier, du 80gr, que je n'aime pas vraiment... C'est du papier layout, c'est super fin quoi >>;
L'autre, du 120gr, est plus épais... Et je trouve ça infiniment plus agréable de dessiner là dessus... Ça ressemble à du bristol en plus léger, et je n'ai pas l'impression que ça absorbe autant que le bristol ? (J'utilise quand même une énorme quantité d'encre en repassant 5 fois les mêmes endroits)

Essaie peut-être de trouver du layout avec un grammage plus élevé ?

- Jamais eu de problème en repassant plusieurs couches ? Et je peux dire que j'en ai déjà fais des couches pour mes ciels >>;

- Oui, le papier devient transparent, et ça devient parfois assez aléatoire... Il m'arrive de me retrouver avec une flaque noire parce que mon bureau est noir, et que... Bah, j'ai un peu noyé le papier sous l'alcool quoi ;b
Pas encore trouvé de solution pour ça... Mais j'ai un peu tellement l'habitude que je sais à peu près ce que ça donne avec chaque couleur...
Mais il m'arrive souvent de rectifier le tir même quand c'est sec... Du blender, et tu fais plein de dégradés jusqu'à ce que ça semble potable ;3;

- Euh... Ça bave l'encre de Chine 8D
Toujours multiliner... et même avec ça, faut attendre un petit moment, sinon il y a aussi des risques de bavures :tako:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kai-yan.deviantart.com
Sputnik
Espadon voilé
avatar

Messages : 446
Date d'inscription : 23/10/2010
Localisation : Mars
Materiel de dessin préféré : Col erase, rotring, feutres à eau, photoshop

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Lun 30 Avr - 21:52

Certaines encres de chines bavent, d'autre non ! Ca dépend de leur qualité surtout. Perso j'en ai testé pas mal (cf topic sur l'encrage) et c'est vraiment une plaie de tomber sur de l'encre de chine pourrie qui bave T_T;; cela dit, j'ai remarqué que parfois, ce n'était pas tant l'encre (de chine ou multiliner, mais surtout le second) qui bavant que le fait que ce soit sous du crayon de papier, dont les pigments adhèrent bien moins au papier. Du coup, l'encre sur le crayon a tendance à "glisser" plus vite avec le feutre à alcool.
En tout cas c'est ce que j'en ai déduit de mon utilisation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plasmacake.com
eleithel
Poisson chat
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 23/10/2010
Materiel de dessin préféré : pastels secs, aquarelle, café...

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Mar 1 Mai - 8:16

Pour répondre à la question layout vs bistrol, j'avais du layout fin (80 g j'imagine ? pas vérifié) et j'avais un peu les mêmes problèmes que Solkee, moins le probème de la plume vu que j'encre aux stylos... Mais ça arrivait quand même que ça bave. Bref j'arrivais mal à faire quelque chose qui me satisfasse. Et un essai au bistrol au contraire m'a beaucoup plu : ça se mélangeait d'une façon beaucoup plus facile à gérer pour moi, j'aimais bien l'effet de texture que donnaient les coups de feutre, enfin le bonheur après tant de déceptions avec les feutres à alcool ! ^^;
Donc je pense que je reprendrai sans doute plus facilement le papier bistrol. Le papier layout avec un meilleur grammage serait sans doute une solution intéressante, mais vu le peu que j'utilise mes marqueurs j'ai pas envie d'investir dans un nouveau papier alors que j'ai plein de réserve des deux autres types.

Pour illustrer :
ici un essai avec le layout où je me suis arrachée les cheveux et pas réussi à obtenir ce que je voulais. AU final je l'ai repris à coup de pastels secs et de photoshop pour obtenir ça qui me plaisait déjà plus.
et ici un essai sur bistrol où je me suis sentie beaucoup plus à l'aise et où je n'ai pas resenti le besoin de retoucher.
Je ne sais pas si c'est très visible juste sur les images, mais en tout cas en terme de plaisir dans l'élaboration du dessin y a pas photo...


Dernière édition par eleithel le Mar 1 Mai - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleithel.over-blog.com/
Niwa
Petite sardine
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation : Rosette quenelle
Materiel de dessin préféré : col-erase bleu, encre+plume, feutres

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Mar 1 Mai - 9:57

Et je plussoie Eleithiel sur la papier Bristol !
Les coups de marqueurs sont certes un peu visibles, mais ça reste largement acceptable et les couleurs sont assez éclatantes. Et comme le grammage est assez épais, ça ne bave pas sur la feuille de derrière. J'avais acheté ce type de papier bristol dans un magasin Cassart(une chaîne type graphigro qui fait du gros gros discount sur les matériaux de dessin) en Angleterre, c'est super épais, la texture est lisse et assez agréable à utiliser.


J'avais testé le Daler Rowney Layout aussi - visiblement plus fait pour des sketches que du feutre, parce que 1) les feutre adhéraient très très peu au papier 2) au bout de quelques couches, un grain bizarre apparaissait. Ca pouvait faire un effet relativement sympa de texture mais comme c'était assez aléatoire, c'était relativement casse-gueule à utiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strobolights.deviantart.com
Kai-Yan
Hardi saumon
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 25
Localisation : Belgioume !
Materiel de dessin préféré : PaintTool SAI

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Mar 1 Mai - 13:30

Sputnik> Oui, le crayon bave atrocement... et ça abime les feutres... (je crois que c'est même écrit sur la FAQ du site Copic)
Quand je laisse bien sécher, je n'ai jamais eu de problème avec les multiliners...

Sérieux ? Vous recommanderiez aux gens d'utiliser le bristol ? Ça boit quand même beaucoup l'encre =/

Enfin, avec ma façon d'utiliser les Copics, je me souviens que le je traversais rapidement le papier bristol, du coup la feuille en bas était tâchée ^^"
(Également le cas avec le layout 80gr, mais moins facilement)

Évidemment, depuis, je ne bosse plus directement sur le bloc, mais sur mon bureau noir :>>;:

Bon, la moitié de mes dessins aux Copics ne sont plus chez moi, du coup, je ne sais plus exactement quel papier j'avais utilisé...
Mais au moins, je suis sûre que celui-ci était sur du layout 120gr, et celui-là sur du layout 80gr...
J'ai pris deux dessins sur lesquels j'y suis allée en grosse tarée, avec plein de couches pour mes dégradés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kai-yan.deviantart.com
eleithel
Poisson chat
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 23/10/2010
Materiel de dessin préféré : pastels secs, aquarelle, café...

MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   Jeu 3 Mai - 10:36

Conseiller le bistrol aux gens, je sais pas, je leur conseillerais de le tester pour se faire leur idée s'ils en ont sous la main en tout cas. Maintenant je dois pas faire autant de couches que toi, j'étais loin de traverser ! ^^;
Le layout 120 g ça doit être une bonne solution, oui. Mais vu que j'utilise très peu les feutres (pas mon outil préféré), je ne vais pas acheter du papier supplémentaire alors que j'ai pas mal de layout 80g et de bistrol en réserve, c'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleithel.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Feutres à l'alcool   

Revenir en haut Aller en bas
 
Feutres à l'alcool
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'aquarium :: Illustration :: Techniques et matériel-
Sauter vers: